Historique de l’association

Historique Tribe organisation

Malgré une identité chelloise marquée sociologiquement par une vie associative très forte, le skateboard qui existe depuis plus de vingt ans à Chelles n »avait pas la chance de bénéficier d »un quelconque club ou association. Cependant les pratiquants ne demandaient que la tolérance de la part des riverains, policiers municipaux, société de gardiennage, commerçants…. Une réponse quotidienne et unanime leur parvenait: NON, stoppant nettement la passion des plus jeunes, en attente de progression et d »épanouissement.De 1991 à 1995, nous avons alors formé un club de skateboard à Courtry (à 5 kilomètres de Chelles,100 licenciés, et infrastructures extérieures) et organisé 2 championnats d »Ile de France. Nous étions également présents lors du projet public chellois de skateboard, en 1991 pour l »installation d »une mini rampe, Contraints à vivre une période de deux ans sans structure officielle, mais toujours déterminés à pratiquer quotidiennement notre sport, nous avons de nouveau été écoutés, à partir d »avril 1997, par la municipalité de Chelles. Il nous a donc paru important de s »associer entre skateboarders.

L »Association TRIBE ORGANISATION a donc été créée en novembre 1997 avec pour but de promouvoir et d »épanouir le skateboard sous toutes ses formes. A partir de janvier 1998, nos objectifs se sont dirigés vers l »ouverture du COSA NOSTRA skatepark à Chelles,· Soit ouvrir un site reproduisant le milieu urbain avec une aire d »évolution adaptée et sécurisée, pour que les jeunes aient le choix entre une pratique dite  » de club  » ou une pratique dite  » libre « , tout en leur apportant un encadrement spécialisé dans une structure conforme aux pratiques sportives (sanitaires, vestiaires, douches, accueil…) et aux normes de sécurité· Soit démocratiser les sports de glisse, et permettre aux débutants et aux confirmés d »évoluer en toute sécurité dans différentes disciplines (skateboard, roller), organiser des initiations, des cours, des stages pour publics de tous âges, ainsi que des évènements sportifs.

Nous avons défendu ce projet sous toutes les formes possibles, en organisant de nombreuses démonstrations, films, concerts, voyages, et en les médiatisant régulièrement (la 5eme, fr.3, fr.2, Canal +, Le Parisien, La Marne, Chelles Contact), ainsi qu »en représentant les pratiquants chellois dans de très nombreuses réunions municipales.

A partir de février 1998, le Maire de Chelles a entendu le projet d »ouverture d »un skatepark couvert. Nos recherches se sont orientées vers des sites désaffectés (SNCF). et des locaux sportifs municipaux. Mais pour des raisons de sécurité et d »aménagement, aucun de ces sites ne pouvaient répondre aux spécificités des sports de glisse ; c »est pourquoi, nous étions dans l »obligation d »opter pour la location d »un site sportif.

En février 1999, un site adapté (aménagement, aire d »évolution, situation géographique) a été repéré.En mars 1999, l »association s »est intégrée à la finalisation de la norme AFNOR S.52.401., pour les structures destinées au skateboard, roller et bmx, afin d »être autonome sur la conception, la réalisation et la sécurité de sa propre aire d »évolution.En avril 1999, l »association s »est insérée au sein de La Commission Nationale Skateboard de la Fédération Française de Rollerskating lors de son assemblée générale. A cette occasion, une Antenne Régionale Skateboard d »Ile de France a été créée. Elle a pour fonction le recensement des sites et des associations, l »information sur les formations Brevet d »Etat Skateboard, juge et intervenant fédéral, ainsi que de conseiller sur la création.

En prévision d »une ouverture du skatepark en juin 1999, l »association Tribe Organisation a créé deux postes de coordinateur d »actions sportives, dans le cadre du dispositif emploi jeunes, impulsé par l »Etat. En effet, le projet correspondait tout à fait aux orientations départementales  » nouveaux services, nouveaux emplois  » vers le secteur associatif.

En juillet 1999, une aide exceptionnelle pour la mise en place du site a été adoptée lors du vote du budget supplémentaire par le conseil municipal de la ville de Chelles. De ce fait, une convention d »objectifs a été signée, définissant, pour l »association, une aide juridique, technique et comptable par la municipalité et pilotée par la Direction Jeunesse.En octobre 1999, le bail d »un site de 2500 m² a été signé par l »association Tribe Organisation.

Historique Cosanostra skatepark

Ouverture et mise en conformité :Durant le mois d »octobre, avec la collaboration des Services Techniques Municipaux, et le soutien financier du Service Municipal Jeunesse, l »association a œuvré pour la mise en conformité des lieux, selon la loi en vigueur pour toute personne désirant exploiter un établissement pour des activités physiques et sportives. Suite à un arrêté municipal, le skatepark a ouvert au public le 9 novembre 1999, avec plus de 250 personnes présentes.D »autre part, en septembre 1999, l »association s »est affiliée à la Fédération Française de Rollerskating pour créer le Tribe Organisation Skateboard Club de Chelles dans les disciplines skateboard et roller agressif.

Aménagement de l »aire d »évolution :Afin de favoriser une pratique sécurisée et ouverte à tous les niveaux, nous avons élaboré, construit et aménagé des modules entièrement en bois, conformes à la norme AFNOR sur 2000 m2 d »espace sportif. Sans l »implication de l »ensemble des bénévoles, compétents en la matière, cette réalisation n »aurait pu aboutir financièrement. En effet, les prix pratiqués par les fabricants de modules sont nettement supérieurs au prix de la matière première. Actuellement, l »aire d »évolution comprend les neuf familles obligatoires de modules, pour les compétitions de haut niveau, agréées par la Commission Nationale de Skateboard.

Fonctionnement du skatepark :

– Fonctionnement sportif : Le but de l »association étant de répondre aux besoins de toutes les pratiques (Skateboard, roller),nous avons élaboré des créneaux horaires réservés :· à la pratique libre (avec une assurance journalière et sans adhésion associative),· et à la pratique encadrée par des moniteurs Brevet d »Etat, pour tous niveaux, (aux particuliers, aux centres de loisirs, associations de quartiers, et autres groupes structurés type Comité d »Entreprise, Ecole Multisport, etc., ainsi qu »aux lycées et collèges). Afin de satisfaire au maximum notre public, l »association a mis en place pendant les vacances scolaires une grille hebdomadaire proposant une ouverture 7 jours sur 7 du skatepark, comprenant :· 6 nocturnes pour les particuliers,· des créneaux de deux heures le matin pour les stages sportifs réservés aux particuliers,· des créneaux de deux heures le matin pour les centres de loisirs, centres sociaux et associations sportives, organisés notamment dans le cadre du dispositif Ville Vie Vacances.

L »association met à disposition gracieusement pour l »ensemble des pratiquants tout le matériel nécessaire à une activité sécurisée (protections tête – poignets – coudes – genoux avec également skateboard et roller)

– Fonctionnement administratif : L »association Tribe Organisation est composée d »un Conseil d »Administration de 11 membres, avec un bureau de 4 membres.Le skatepark fonctionne avec trois salariés à plein temps, coordinateurs d »actions sportives, en contrat emploi jeune, et avec deux moniteurs Brevet d »Etat d »Educateur Sportif spécifique Skateboard, en contrat à durée déterminée. Deux bénévoles et un salarié sont actuellement en formation B.E.E.S..Par ailleurs, nous accueillons régulièrement des stagiaires, en formation Bac + 2, ainsi qu »une personne en Service National Ville. Lors de nos plus importantes manifestations, 22 bénévoles participent également à l »organisation.

Tarifs :

L »un des objectifs de l »association étant de démocratiser la pratique du SKATEBOARD, nous avons mis en place une tarification des cours, des entrée et des abonnement au skatepark correspondant à des tarifs de sites sportifs publics. (voir les rubriques correspondantes pour plus de détails).

Partenariat Public :

En juin 1999, l »association Tribe Organisation a signé avec l »Etat, représenté par le Préfet de Seine et Marne, une Convention de Développement d »Activités Pour l »Emploi des Jeunes. Parallèlement, en juillet 1999, l »association a signé avec la ville de Chelles une convention d »objectifs, définissant une aide juridique, technique et comptable pilotée par la Direction Jeunesse.

a suivre…